Arts et culture au Luxembourg
Une culture qui encourage la création
Retour    Imprimer cette page    Envoyer à un ami
La littérature

La promotion du livre luxembourgeois se fait à travers la politique culturelle du gouvernement par le biais de l'aide à l'édition et à la création littéraire. Mais elle s'effectue également via les déplacements des auteurs luxembourgeois à l'étranger et leur participation à des rencontres littéraires internationales.

 

L'aide à l'édition et à la création littéraire par le biais de prix et bourses est encore assez récente. Les prix les plus importants sont le Concours littéraire national, le prix Servais et le prix Batty Weber.

 

Le Concours littéraire national, lancé en 1987 par le ministère de la Culture, a pour but de promouvoir la création littéraire. Il est reconduit d'année en année et est attribué chaque année à un genre littéraire différent. Ce concours est ouvert aux auteurs rédigeant dans les trois langues du pays (luxembourgeois, français et allemand), qui possèdent la nationalité luxembourgeoise ou qui sont officiellement résidents du Grand-Duché.

 

Depuis 1992, la Fondation Servais attribue annuellement le prix Servais à l'auteur de la meilleure oeuvre littéraire parue pendant l'année en cours.

 

Quant au prix Batty Weber, décerné tous les trois ans depuis 1987 par le ministère de la Culture, il récompense un écrivain contemporain pour l'ensemble de son oeuvre.

 

Un prix beaucoup plus récent est le Fiisschen (petit renard), prix de littérature récompensant les auteurs de livres pour enfants et jeunes. Le prix est décerné depuis 2004 par l'association du Salon international du livre de l'enfance et de la jeunesse.