Arts et culture au Luxembourg
Get the Flash Player to see this player. Michel Reis

Michel Reis s'est vu attribuer le quatrième prix de l'international Jazz Competition à Moscou en 2005 et le deuxième prix du Montreux Jazz Competition en 2006.

 

Young Mind de Michel Reis

©

WPR 2004

Une culture ouverte sur le monde
Afficher en plein écran    Imprimer cette page    Envoyer à un ami
Les prix internationaux

De nombreux artistes luxembourgeois jouissent d'une renommée qui ne se limite pas seulement au Luxembourg, mais qui dépasse largement les frontières. D'aucuns ont été récompensés par des prix internationaux.

 

Ainsi, la production discographique de l'Orchestre philharmonique du Luxembourg a été récompensée par plus de cent prix internationaux.

 

Des prix internationaux ont également été décernés aux pianistes Jean Muller, Francesco Schlimé et Maxim Ladid, à la violoncelliste Françoise Groben, aux compositeurs de musique classique contemporaine Marco Pütz, Claude Lenners, Alex Müllenbach et Camille Kerger, ou encore aux musiciens de jazz Gast Waltzing, Ernie Hammes, Michel Reis et Pascal Schumacher.

 

Dans le domaine des arts visuels, Su-Mei Tse, née en 1973 au Luxembourg, a reçu le Lion d'or pour le meilleur pavillon national à la Biennale de Venise en 2003, mais aussi le Prix d'art Robert Schuman (prix interrégional SaarLorLux) en 2002 ou encore l'Edward Steichen Award en 2005.

 

Quant à la littérature, il y a lieu de citer à titre d'exemple les écrivains de langue française Anise Koltz et Jean Portante, récompensés à plusieurs reprises à l'étranger. Ainsi, Anise Koltz s'est vu décerner le prix Apollinaire en 1998, Jean Portante le prix Mallarmé en 1993. Lambert Schlechter, également auteur de langue française, s'est vu décerner une mention spéciale du jury de la Nouvelle Pléiade lors du Printemps des poètes au Luxembourg en 2007. En 2004, Guy Helminger, auteur de langue allemande, a reçu à son tour le 3-Sat-Preis dans le cadre du Ingeborg-Bachmann-Wettbewerb.

 

Le cinéma connaît également de nombreuses remises de prix internationaux. La coproduction anglo-luxembourgeoise The Girl with a Pearl Earring de Peter Webber (nomination aux Oscars et aux Golden Globes 2004) et les courts métrages Im Anfang war der Blick de Bady Minck et Starfly de Beryl Koltz ne sont que trois exemples récents de films sortis vainqueurs de festivals internationaux.

 

Le comédien luxembourgeois André Jung a été élu meilleur acteur de l'année par le magazine de théâtre allemand Theater heute en 1988 et en 2002. Thierry van Werveke a reçu l'Adolf-Grimme-Preis en 2008, quelques mois avant sa mort en janvier 2009.