Arts et culture au Luxembourg
zoom
Photo originale Konschthaus beim Engel

La galerie Konschthaus beim Engel du ministère de la Culture permet à de jeunes artistes luxembourgeois ou étrangers d'exposer gratuitement dans le cadre d'expositions collectives.

©

Ministère de la Culture, de l'Enseignement supérieur

et de la Recherche (MCESR)

Une culture qui encourage la création
Afficher en plein écran    Imprimer cette page    Envoyer à un ami
Les arts visuels

Au Luxembourg, le soutien des différents domaines artistiques se fait par le biais de la promotion culturelle et de la stimulation de la vie artistique définies par la loi du 30 juillet 1999 concernant le statut de l'artiste professionnel indépendant et l'intermittent du spectacle ainsi que la promotion de la création artistique.

 

A côté de divers prix d'encouragement, le ministère de la Culture offre également chaque année des subsides aux associations et aux particuliers.

 

A titre d'exemple, le Centre national de l'audiovisuel (CNA) a accordé de 1996 à 2003 des aides invitant des auteurs à la création, à la diffusion et à la recherche photographiques sur le thème de l'Europe, dans le cadre du programme international «Mosaïque».

 

Le programme «Découvertes jeunes talents», également financé par le CNA, vise à promouvoir et à diffuser le travail de jeunes photographes professionnels luxembourgeois ou résidant au Luxembourg par le biais d'une publication monographique.

 

Café-Crème, une association luxembourgeoise sans but lucratif subventionnée par le ministère de la Culture, organise depuis 2000, à un rythme bisannuel, les Séminaires européens de l'image au Luxembourg. Depuis 2005, l'association a en outre rejoint le Mois européen de la photographie, qui fédère les institutions de sept capitales européennes liées à la photographie et qui a permis à plusieurs photographes luxembourgeois de participer à cet événement.

 

La galerie Konschthaus beim Engel, gérée par le ministère de la Culture, est très sollicitée par de jeunes artistes luxembourgeois ou étrangers. Cette salle se situant dans le coeur historique de la capitale est mise gratuitement à leur disposition pour des expositions collectives.

 

Reste à mentionner que le Grand-Duché participe à la Biennale de Venise depuis 1988. Cette participation ininterrompue a été couronnée en 2003 par le Lion d'or attribué au pavillon luxembourgeois. Cette année-là, l'artiste Su-Mei Tse s'est vu décerner le Lion d'or pour la réalisation du meilleur pavillon national.